Des bergers de corail

Des bergers de corail

Berger de Beauce

Iwock, mon ami....

Iwock, mon ami....

 

 


Te souviens-tu, mon chien de ce jour de janvier ou je suis venue te chercher... -"Celui la il est pour toi, c'est un dur à cuire!" m'avait alors dit ton éleveur...


Il avait raison... Quel caractère, mon Dieu, quel caractère!!! Mais je t'aimais et tu m'aimais... alors nous avons fait une longue et belle route ensemble. Tu étais toujours là pour veiller sur moi... Personne n'avait le droit de me "toucher" sans ton autorisation... avec toi j'étais en sécurité et certainement que les personnes qui ont voulu me faire un jour du mal s'en souviennent... encore!


Nous avons vécu tellement de choses que quelques lignes n'y suffiraient pas. Mes souvenirs sont là, bien au chaud dans mon coeur.


"Monsieur Iwock", c'est comme cela que t'appelaient Domi et tes amis. Tout ceux qui t'on connu et aimé, ne t'oublieront pas j'en suis sûre. Je me rappelle juste de ta tendresse de gros nounours avec Estelle, pour toi c'était simple... c'était ma fille, je l'aimais... donc toi aussi! Te rappelles-tu lorsque en expo, elle dormait dans la cage entre tes grosses papattes? Petite, à l'école, elle parlait de toi en disant "Mon frère Iwock".


Je suis sûre aujourd'hui que tu veilles encore sur nous et pour toujours... En tous cas j'ai besoin de le croire, moi, ta maman. Je te dis Merci, Iwock, pour tout cela, merci pour ces 13 années de bonheur... c'est trop court... Le plus difficile, aujourd'hui, c'est d'apprendre à vivre sans toi... Nous t'aimons...